mardi, juillet 5, 2022
HomeJeux de plateauSub Terra investigation - Retour dans la grotte maudite

Sub Terra investigation – Retour dans la grotte maudite

Il y a plusieurs mois, la presse s’emparait de la brûlante actualité d’un fait divers qui tint le monde en haleine des jours durant. Une expédition de cartographie spéléologique commanditée par la corporation Erebus vira brutalement au cauchemar. Les membres de l’équipe furent piégés dans la grotte, en proie à des inondations, éboulements, mais aussi à des gaz toxiques… D’après les dernières informations transmises par la cheffe de l’expédition, les spéléologues étaient déjà bien affaiblis lorsqu’une menace plus grande encore s’abattit sur eux : des créatures issues des profondeurs les attaquèrent, les blessant mortellement un à un jusqu’à la dernière survivante, la cheffe de l’expédition elle-même. Celle-ci eut à peine le temps de communiquer cette sinistre information avant le début d’un silence radio qui ne s’interrompit jamais.

Très impactée par cet épisode sanglant, la corporation Erebus n’eut d’autre choix que de lancer une nouvelle mission dans la grotte géorgienne, pour déterminer la nature et l’origine de ces créatures terrifiantes, mais aussi pour rapporter les effets personnels des défunts à leurs familles… Si l’équipe précédente s’était avérée insuffisamment préparée à affronter les dangers de cette grotte, l’enquête d’investigation sera menée par l’Agent A. C’est une implacable spécialiste largement formée et bien équipée pour affronter tous les dangers du gouffre.

Sub Terra est un jeu coopératif conçu par Tim Pinder et Zak Eidsvoog  et édité par Nuts publishing dont nous avons déjà parlé ici. Jouable en solo moyennant la gestion de plusieurs personnages, l’objectif est de dessiner une grotte, de tuile en tuile, jusqu’à en découvrir la sortie… mais de nombreux dangers guettent et vous promettent des sueurs froides malgré une mécanique finalement assez simple.

Concrètement, lors d’un tour de jeu, chaque personnage dispose d’actions permettant d’explorer la grotte, de s’y déplacer plus ou moins rapidement, d’écarter des dangers, de soigner des blessures, de poser des cordes, etc. Lorsque tous les spéléos conscients ont réalisé leurs actions, une phase d’horreur et de danger débute, menaçant la survie de l’équipe perdue dans les méandres de la grotte : inondations, éboulements, poches de gaz, secousses… ou réveil d’une horreur qui ne cessera de les pourchasser ! Quand la lumière s’éteint, les ténèbres démoniaques envahissent les galeries et il devient de plus en plus dur d’en réchapper vivant. Garde du corps, éclaireuse, médecin, géologue, grimpeuse, plongeur, ingénieure… nul n’est à l’abri du danger ! Beaucoup de spéléologues tombent inconscients ou se perdent à tout jamais dans cette grotte…

Quand les horreurs nous tombent dessus, il arrive parfois que presque tout le monde tombe rapidement inconscient…

Devant le succès du jeu, différentes extensions sont sorties, notamment Investigation dont la trame se déroule après les évènements du jeu de base. Des spéléologues ne sont pas sortis vivants de la grotte et une mission est lancée pour comprendre ce qui leur est arrivé…

Un nouveau personnage, l’Agent

Recrutée par la corporation Erebus pour mener à bien l’investigation, l’Agent porte 3 objets choisis parmi 5 en début de partie. Elle garde les mêmes tout au long de la partie, mais elle peut les défausser pour bénéficier de leurs actions complémentaires, puis les ramasser pour une utilisation ultérieure. Il y a 15 cartes différentes et chaque objet peut être bien utile ! La torche permet par exemple de découvrir toutes les issues d’une tuile, la grenade fait sauter des horreurs, le plan griffonné prévient un danger, l’adrénaline permet d’avoir plus d’actions, le gilet pare-balles ajoute un point de vie, la batterie de secours nous sauve la mise durant un tour quand la lumière s’éteint, etc… Selon les objets qu’elle porte et les circonstances de la partie, l’Agent peut donc être un atout très précieux dans l’équipe.

L’Agent est en turquoise et est équipée de 3 cartes objets. Pour deux actions, elle peut récupérer les objets utilisés pour pouvoir s’en servir de nouveau.

Mais parfois, on tombe sur un os…

Il est possible pour les autres personnages de ramasser des objets sur 3 tuiles spéciales, qui correspondent en fait aux dépouilles des spéléos disparus lors de la précédente expédition. C’est glauque mais dans les profondeurs de cette grotte, qui s’en soucie ? Et puis cela fait avancer l’enquête ! Comme il n’y a que 6 objets joués par partie sur 15 cartes, cette extension apporte une nouvelle source de diversité entre les parties qui se suivent sans se ressembler.

Peu avant la sortie, sur la tuile présentant une lumière rouge, git le cadavre d’un spéléologue de la première mission Sub Terra. C’est l’occasion de comprendre ce qui s’est passé et de rapporter des informations à la surface… mais c’est aussi l’occasion de collecter quelque objet utile au bon déroulé de la mission d’investigation.

Et si la grotte était maudite ?

Au delà des objets, l’extension apporte un nouveau type de cartes dans la pile de danger, les malédictions. Lorsqu’une malédiction est révélée, il ne se passe rien, mais lors du tour suivant, le danger est dédoublé. On a fort heureusement un tour pour anticiper quelques peu et éviter de finir nos déplacements sur des tuiles trop dangereuses… Mais bien souvent, ce délai ne suffit pas à nous préserver du danger, hélas !

On aime

  • replonger dans cette grotte dangereuse mais ô combien fascinante !
  • les équipements qui renouvellent le jeu de façon intelligente et cohérente
  • l’ambiance des profondeurs, toujours plus sombre, toujours plus sordide…

Vous aimerez si…

  • vous recherchez toujours plus de frissons
  • vous êtes attirés par la grotte de Sub Terra tel Gollum avec l’anneau de Sauron

Vous n’aimerez pas si…

  • vous n’avez pas aimé Sub Terra, évidemment.
  • vous risquez de faire des cauchemars à cause des monstres souterrains
  • vous trouvez indécent de piller les dépouilles de vos camarades spéléologues décédés dans la grotte… et vous avez raison, mais bon, c’est un jeu, hein !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

RELATED ARTICLES
Continue to the category

Les plus vus

The Road

Sprawlopolis

Imperium Antique

Vos commentaires