#6 Dans mes parties solo, j’aime …

confessions d'un joueur solo

… la rencontre presque intime avec l’auteur.
Un jeu est une création, et son auteur un créateur. A l’instar d’une toile de maître, d’un chef d’oeuvre du cinéma, d’une sonate de Bach, j’ai besoin d’une rencontre cœur à cœur pour vraiment ressentir ce que l’auteur a insufflé dans son jeu. De la même manière que toutes les œuvres ne parlent pas à celui qui les expérimente, tous les jeux ne provoquent pas ce « déclic » qui métamorphose plastique et carton en chair et en os.

 

Merci à Eric Reuss qui m’a donné à mieux le connaître à travers son ‘Spirit Island‘.

 

 fuis

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*