mercredi, octobre 5, 2022
Homejeux de cartesShards of Infinity - Les reliques du futur

Shards of Infinity – Les reliques du futur

Dans un monde ravagé par 1000 ans de guerre, la civilisation n’existe plus, détruite par le Moteur d’Infinité. Seule une poignée de combattants oppose une résistance farouche à ceux qui ont corrompu le pouvoir sans limites de cette arme. Après un dernier combat sanglant, le Moteur d’Infinité est enfin détruit, ramenant une paix toute relative sur la Terre.

Quatre factions s’affrontent désormais pour collecter les éclats du Moteur d’Infinité et parvenir à conquérir le monde… Choisissez votre camp, l’heure de l’affrontement final est bientôt venue !

Shards of Infinity entre dans la grande famille des deckbuilding dans lesquels les joueurs s’affrontent en construisant un jeu à partir de quelques cartes basiques qui permettent d’acquérir d’autres cartes dans un marché, plus puissantes et à enchaîner les combos pour faire tomber les points de vie (PV) de l’adversaire à 0.

What’s up bro’ ?

Mais Shards of Infinity n’est pas un traditionnel deckbuilding. Vous pourrez constituer un deck surpuissant et perdre la partie. Car ici, il s’agit bien évidemment d’un affrontement à mort, mais la mort peut venir de bien des façons, et notamment si votre adversaire parvient à reconstituer le Moteur d’Infinité, et à déchainer ses pouvoirs.

Vous allez donc devoir lutter pour votre survie et vous lancer dans une course pour être le premier à récolter 30 cristaux d’infinité.

Les mécaniques de jeu de Shards of Infinity est conforme à tous les autres deckbuildings : vous démarrez avec 10 cartes standard + 1 carte spéciale, vous piochez une main de 5 cartes, vous utilisez votre main pour acheter des cartes, renforcer votre deck et atteindre vos objectifs.

Une arme pour les conquérir tous…

De prime abord, Shards of Infinity n’est donc pas très original. Pourtant, il a réussi à séduire la critique et a conquis son public. Pourquoi ? Parce qu’il arrive à renouveler le genre en incluant plusieurs points de règles malins et bienvenues :

  • Vous pouvez recruter des mercenaires qui, lorsque vous les achetez depuis le marché, entre directement en jeu, produise leur effet et sont ensuite détruits (vous pouvez aussi les considérer comme des alliés standard et attendre qu’ils entrent en jeu après avoir rejoint votre défausse),
  • Vous pouvez vaincre votre ennemi en réduisant ses points de vie à 0 ou en réunissant 30 cristaux d’infinité,
  • Vous pouvez créer des combos avec des cartes qui sont sur la table ou dans votre défausse

En fonction du nombre de cristaux en votre possession, l’effet de vos cartes est démultiplié et devient rapidement dévastateur, ou salvateur.

Grâce à ces quelques subtilités, aucune partie ne se ressemble, et votre stratégie devra être constamment ajustée pour répondre aux actions de votre adversaire.

Elle est belle ma relique…

Défaite par KO, Voltros (en vert) peut se régénérer tout en frappant très fort grâce à ses combos…

Pour jouer en solo, l’extension « Les reliques du futur » est indispensable, et apporte en plus du mode solo, deux cartes surpuissantes par Héros, les fameuses reliques. Quand vous parvenez à cumuler 10 cristaux, vous devez choisir l’une de ses reliques qui rejoindra votre défausse. L’utilisation de cette relique apportera un avantage indéniable à son propriétaire.

Vous affrontez alors une IA qui remportera la partie en faisant tomber à 0 vos points de vie, en collectant 30 cristaux ou en épuisant la pioche commune.

À son tour de jeu, l’IA va tirer une carte et déclencher le premier effet si la carte tirée est de sa couleur. Dans ce cas, elle récupère trois cristaux d’infinité.

Ensuite, toutes les cartes du marché de la même couleur que celle de la carte tirée entrent en jeu pour l’IA et produisent leur effet, à quelques détails prêts :

  • si l’IA doit piocher une carte, elle collecte à la place un cristal supplémentaire par carte à piocher,
  • si l’IA doit collecter des cristaux, elle détruit des cartes depuis la pioche centrale à la place

A partir de 15 cristaux, tous les effets combos s’activent pour l’IA systématiquement et la rende encore plus puissante.

Grâce au tirage d’une carte jaune lors du second tour, l’IA ne me laisse aucune chance en m’infligeant 16 dégâts par tour grâce 3 champions, pendant que deux autres s’occupent de faire fondre la pile de pioche générale !!! Je n’ai pas fait long feu !

Ajoutez à cela des champions qui une fois joués restent en jeu et qui active leurs pouvoirs à chaque tour pour vous attaquer sur tous les fronts et vous aurez un bon tableau de ce que Shards of Infinity et son extension vous propose comme challenge !

Vous devrez donc construire un jeu solide, rapidement pour répondre aux agressions d’une IA retors et qui saura vous opposer une résistance au-delà de vos attentes. Bien que se spécialiser dans une couleur spécifique, comme dans beaucoup de deckbuilding, soit une bonne idée, l’IA vous poussera à acheter d’autres cartes pour atteindre plus vite vos objectifs pour reposer aux agressions que vous subirez, ce qui aura comme double effet kisscool de rendre les combos plus complexes à réaliser…

On aime

  • Rapide à apprendre, long à maîtriser
  • de multiples conditions de victoire possibles
  • le pouvoir des cristaux, à ne surtout pas néglier

On aime moins

  • le nombre de Héros, il en manque au moins un ou deux qui arriveront certainement dans les prochaines extensions
  • le côté répétitif inhérent à ce type de jeu, mais limité grâce à la variété de façons de gagner
  • les illustrations (mais c’est très subjectif)

C’est pour vous si

Les reliques vous confèreront un avantage certain !
  • Vous aimez les deckbuilding
  • Vous voulez un jeu à la mise en place rapide
  • Vous avez fait le tour de Star Realm Frontières

Ce n’est pas pour vous si

  • Le scénario d’un jeu est essentiel pour vous
  • Vous recherchez un grand plateau avec plein de Meeple partout
  • c’est tout…

Shards of Infinity et les reliques du futur

  • édité par Iello
  • de 1 à 4 joueurs
  • à partir de 10 ans

A noter qu’une extension qu’une nouvelle extension, baptisée L’ombre du salut, devrait pointer bientôt le bout de son nez apportant, entre autres nouveautés, un nouveau héros et sa faction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

RELATED ARTICLES
Continue to the category

Les plus vus

The Road

Sprawlopolis (Mégalopolis)

Imperium Antique

Vos commentaires