mercredi, décembre 7, 2022
Homejeux inclassablesMicroMacro - Trouvez qui a tué Charlie

MicroMacro – Trouvez qui a tué Charlie

Crime City, la ville du crime. Chaque minute, un nouveau délit, un nouveau meurtre est commis. Un cambriolage, une agression, un meurtre… Pas un endroit de la ville n’est sûr. Afin de veiller à la sécurité de nos concitoyens, il a été décidé de prendre des photos satellites de la ville dans le but de suivre tout un chacun à la trace. En tant qu’enquêteur, votre but est de tisser des liens entre les différentes positions des victimes et des coupables afin de mettre indéniablement les coupables derrière les barreaux !

Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité – Sherlock Holmes

MicroMacro est un jeu de société collaboratif où le but est de résoudre des enquêtes policières. Armé d’une grande carte (75 x 110 cm) et d’une loupe, vous sillonnez la ville à l’aide d’un des 16 scénarios pour trouver qui est le coupable et comment il a opéré.

Micromacro crime city carte complète
MicroMacro Crime City carte complète – Elle prend littéralement toute la table de ma salle à manger. L’idéal est d’avoir de l’espace pour circuler tout autour : on a vite fait de se retrouver à plat ventre.

Attention, les images présentes dans cet article vont vous divulguer le résultat du scénario d’initiation de Micro Macro.

Micromacro crime city exemple d'enquête
MicroMacro Crime City exemple d’enquête de niveau 4 avec 6 étapes

Tout commence généralement avec un personnage à retrouver dans la ville comme présenté sur la première carte de l’enquête. Cette première carte contient des informations sur :

  • Quel personnage retrouver et dans quelle position
  • Dans quelle partie de la ville il se trouve
  • Quelle est la difficulté de l’enquête à réaliser (de 1 à 5 étoiles)
  • Combien d’étapes comprend cette enquête

Vous commencez par trouver la scène de crime. Ensuite, chaque carte découpe l’investigation en autant de petites étapes à remplir pour obtenir toutes les informations sur le crime. En effet, vous remarquerez les personnages à différents endroits de la ville, et à différents moments dans le temps. Où était le personnage avant le crime ? Avec qui a-t-il discuté ? Que faisait-il à cet endroit ? Où s’est-il dirigé ensuite ? Quelles sont ses motivations ? Toutes ces questions peuvent être résolues en parcourant la carte de vos yeux aiguisés.

Dans le scénario d’initiation, on va suivre José Branca dans l’espace et le temps, entre le moment où il a encore son chapeau haut de forme, et le moment où il se rend compte qu’il l’a perdu. Dans cette enquête, la zone de recherche est assez limitée, et il est donc assez facile de retrouver le personnage dans les deux positions.

Une fois le personnage trouvé, il est alors important d’observer son environnement entre le moment où il a encore son chapeau, et le moment où il l’a perdu. Dans cette histoire, on se rend compte qu’il s’est fait dérober son chapeau par des enfants. Le scénario est très simple, et les scènes sont assez rapprochées dans l’espace. Plus vous monterez en difficulté, plus il y aura de pistes à suivre, et il faudra s’armer de patience pour trouver le personnage que vous cherchez (ou sa voiture).

Chez les gens, on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer – Dexter

Micromacro crime city boîte de jeu
Des graphismes tout mignons pour illustrer des crimes assez glauques. Un très bon thème, mais à éviter de laisser entre toutes les (jeunes) mains.

Le design simpliste et enfantin de Daniel Goll et Johannes Sich ne laisse pas présager l’aspect glauque des affaires à résoudre. Ici ce sont des petits lapins, des chats et des bonshommes au chapeaux pointus qui se font trucider d’un bout à l’autre de la carte. Contrairement à l’enquête d’initiation qui tourne autour de deux garnements qui dérobent le chapeau d’un passant, la majorité des crimes décrit par les enquêtes sont assez sordides. Tout est pensé dans le moindre détail, et on peut imaginer la quantité de travail que ça a représenté pour les graphistes.

Bien que le jeu soit marqué comme adapté pour les enfants dès 8 ans, la nature sordide des crimes nous pousse à augmenter cet âge minimum (ou demande un accompagnement parental si l’enfant jeune joue seul). Questions qui peuvent arriver : “Dis maman, c’est quoi un adultère ?”. “ Et c’est quoi un club fétichiste ?”.

Vous souhaitez essayer le jeu avant ? Le site officiel vous propose une enquête pour tester.

Et si vous en voulez encore, une deuxième édition du jeu appelée MicroMacro Full House offre son nouveau lot d’enquêtes criminelles à résoudre.

On aime 

Micromacro crime city enquêtes
Micromacro crime city enquêtes
  • Le livre de règles est très concis, et la première enquête permet de comprendre rapidement les différentes mécaniques
  • La variété des enquêtes à réaliser
  • La rapidité de mise en place et de jeu (comptez 5 à 15 minutes de jeu en fonction de la complexité de l’enquête)
  • Le fait que chaque enquête ait une petite enveloppe pour la ranger, ce qui empêche de se spoiler la suite et de ne pas avoir à sortir toutes les enquêtes pour n’en réaliser qu’une seule
  • Les graphistes ont prévu de nombreux crimes à élucider en dehors des scénarios
  • Le jeu a un aspect très addictif. Difficile de résister à l’attrait d’une nouvelle enquête une fois l’affaire en cours résolue !

On aime moins

  • Très peu de rejouabilité au niveau des enquêtes. Comptez environ 4h de jeu pour résoudre les 16 enquêtes.
  • La loupe n’est pas très utile en définitive (manque de puissance)
  • La préparation du matériel (mettre chaque enquête dans sa petite enveloppe) est un peu fastidieux
  • L’âge minimum sur la boîte nous semble inadapté
  • On a besoin d’une grande table si on ne veut pas se retrouver à jouer par terre

C’est pour vous si

  • Vous aimez les jeux du type “où est Charlie”
  • Vous avez un talent pour l’observation
  • Vous aimez réutiliser des éléments de jeu comme décoration une fois le jeu terminé. Il est idéal pour accrocher à un mur et inciter vos visiteurs à mener l’enquête.
Micromacro crime city

Ce n’est pas pour vous si

  • Vous n’aimez pas les jeux du type “où est Charlie”
  • Vous ne disposez pas de l’espace suffisant pour étendre la carte (ou de l’éclairage adéquat : on a vite fait de s’esquinter les yeux)
  • Vous aimez grignoter ou boire pendant vos parties : la carte absorbe toutes les salissures en un clin d’œil 

MicroMacro Crime City

  • Un jeu de Johannes Sich édité (en français) par Blackrock Games
  • De 1 à 4 joueurs (idéal pour du 1-2 joueurs si on ne veut pas se marcher dessus)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Narsha
Narshahttps://plumenumerique.com/
Joueuse de jeux de plateau depuis mon plus jeune âge, j'ai profité du premier confinement pour lancer ma collection de jeux. Dans la vie réelle, je suis rédactrice web en freelance et j'écris pour des entreprises dans le marketing, la tech, les ressoures humaines...
RELATED ARTICLES
Continue to the category

Les plus vus

Vos commentaires