mercredi, octobre 5, 2022

The Loop

Le Dr Foo est un savant machiavélique mais visiblement assez efficace ! Il a trouvé la réponse à deux questions sur lesquelles beaucoup de savants moins fous se sont cassé les dents : le voyage dans le temps, et le clonage. Il a donc maintenant comme ambition de régner en maître sur l’ensemble du continuum espace-temps en lâchant derrière lui (ou devant, c’est selon si on regarde vers le passé ou le futur hein…) un paquet de clones pas plus sympa que lui. Et comme tout bon méchant, son projet à un nom : le Projet OMNISCIENCE 2000.

Sauf que, en bon méchant, le Dr Foo n’a pas une vision globale du sujet et que ses allers retours dans le temps ont commencé à foutre un sacré bordel en ouvrant des failles temporels qui, si elles deviennent trop nombreuses se transformeront en Vortex qui détruira l’époque concernée… et potentiellement le temps dans son ensemble.

Heureusement, l’Agence veille au grain. En 1985, son Super Ordinateur à Cassettes a identifié une équipe de cracks temporels très compétents… ou trés disponibles pour contrecarrer les plans du Dr Foo. Vous incarnez donc La Rôdeuse Temporelle, Cztwyzzek (oui, c’est son nom), Robofinisseur 404, Mr Time (toute ressemblance avec un héros de série des années 80 n’est absolument pas fortuite) ou V-Girl, ou plusieurs héros en même temps, hein. Après tout, vous êtes très compétent.

Ils sont partis dans les couloirs du temps !

Votre équipe de choc, et le dernier rempart contre la chute de l’univers dans son ensemble… oué, on n’est mal barré

Vous allez donc vous aussi errer dans les méandres du temps pour refermer les failles créées par le Dr Foo et ses clones avant qu’elles ne se transforment en Vortex. Vous vous verrez affecter différentes missions de sabotage visant à faire échouer le Projet OMNISCIENCE 2000. Lorsque 4 missions auront été validées, le Dr Foo repartira dans sa grotte, fomenter un autre plan machiavélique.

Vos héros débarquent dans un espace-temps déjà bien chamboulé : les clones du Dr Foo ont commencé à se disperser dans différentes périodes et des failles ont déjà commencé à apparaître. Pour optimiser vos actions, vous vous voyez affecter une époque de départ à partir de laquelle vous commencerez à voyager seul, mais connecté avec les autres voyageurs qui pourront bénéficier de vos actions.

A chaque tour, le Dr Foo tentera de vous échapper et de remplir ses objectifs plus rapidement que vous. Si 4 Vortex apparaissent, c’est la fin du monde… et la fin de la partie, du coup ! Et sa machine fonctionne plutôt pas mal ! il naviguera à travers les époques après avoir lâché quelques clones derrière lui. Et quelques objets aussi. Que voulez vous, Doc l’a bien dit à Marty, on n’agit pas dans le passé ou le futur sans conséquence ! Vous allez donc pouvoir récupérer durant votre aventure des objets étranges aux pouvoirs incommensurables (ou en tout cas bien pratiques pour décapsuler une bière) : un pelage urticant, un super slip, un trou de verre de Gutenberg ou encore un adhésif super fort…

Mais alors Doc ? Toutes ces histoires sur les risques de modifier le futur, le continuum espace-temps ? ON S’EN BALANCE !

Le bordel mis par le Dr Foo aura eu raison des grands équilibres temporels et aura conduit à la destruction de l’univers à cause de la multiplication des Vortex

Les ondulations temporelles créées par la machine du Dr Foo engendrent malheureusement des failles chaque fois que le savant réapparaît quelque part (ou quelque temps ?). Et les failles qui apparaissent sont d’autant plus nombreuses que l’époque est déjà sous le joug des clones du Dr Foo. Comble du bonheur, le temps étant continu, les failles peuvent aussi bien apparaître à l’époque du Dr Foo qu’aux époques adjacentes… foutue machine !!!

Pour lutter contre ce plan Machiavélique, chaque agent dispose de 6 cartes de départ formant, en solo, un deck unique. À chaque tour, le premier agent à se voir affecter 3 cartes se met en action et utilise ses équipements pour :

  • Réduire le nombre de faille à une époque donnée
  • accroître l’énergie à une époque choisie,
  • repousser des clones pour les renvoyer dans leur époque d’origine et les faire disparaître.

En plus de ses équipements chaque agents dispose d’une capacité spéciale et pourra se déplacer soit gratuitement une fois par tour, soit en utilisant un cube d’énergie présent à l’époque à laquelle il se situe.

Ca peut abattre une puce dans le dos d’un chien à 500 mètres Tannen, et c’est pointé droit sur ta tête !

Mais comme vous êtes un salarié motivé de l’Agence, vous bénéficiez du fleuron de la technologie moderne, The Loop. Grâce à cette arme sans égale, vous pourrez remonter brièvement dans le temps et recommencer certaines de vos actions, aussi souvent que l’énergie présente à votre époque vous le permettra.

Chacune de ces actions peut vous permettre de remplir doucement mais sûrement une mission de sabotage : encadrer le Dr Foo par deux agents, refermer une faille à 6 époques différentes, faire un Loop à l’époque du Dr Foo…

Quelques objets à récupérer derrière le Dr Foo.

A la fin de votre tour, vous pourrez enfin faire le tour de votre époque pour éventuellement ramasser un des objets lâchés par le Dr Foo et vous en servir contre lui.

Ça vous paraît bordélique ? c’est parce que ça l’est ! mais étrangement dans ce cafarnaüm, tout est logique, évident à défaut d’être simple… Les phases s’enchaînent sans temps mort et on transpire pour savoir s’il vaut mieux combattre les clones présents à chaque époque, refermer quelques failles ou alimenter les époques en énergie en vue des Loops à venir.

Les missions de sabotage rajoutent encore un peu plus de tension car il ne faut pas les perdre de vue si on souhaite enrayer le Projet OMNISCIENCE 2000, faute de quoi les Vortex vont rapidement nous déborder et nous renvoyer à une époque qu’on n’a pas vraiment envie de connaître…

The Loop avait été encensé à sa sortie, et on comprend mieux pour quoi après y avoir joué ! Comme dans le cochon, tout est bon : la matériel est top et très complet : des cartes magnifiquement illustrées, un plateau circulaire avec encart pour les missions sabotage ou les Vortex, des Cubes pour les failles ou l’énergie, des gros Meeples, des tokens et un sac pour générer les clones… Mention spéciale, évidemment, pour la machine du Dr Foo dans laquelle on jette les failles à générer et qui les répartit aléatoirement sur 3 époques contiguës.

Un Grand Pouvoir implique de Grandes Responsabilités

Et puis, il y a le lore du jeu. Tout sent bon la pop culture dans The Loop : les couleurs assidulés, les illustrations, l’histoire même avec un Dr Foo en bon gros méchant de série B et nos héros-malgré-eux. On verse dans le WTF à chaque minute, tant à la lecture des règles avec un Mister Time qui ne peut pas s’empêcher de commenter certains points de règles, qu’au moment d’exploiter le “Gros Deck” qui génère les cartes à différentes époques. Les différents modes de jeu ne sont pas en reste avec, 4 modes à la difficulté progressive :

  • S.A.B.O.T.A.G.E
  • Sayan Supa Clones
  • Centrifugeuses L.A.S.E.R
  • Ultramachina

Mais faites nous confiance, le mode “S.A.B.O.T.A.G.E” est déjà très difficile et remporter une victoire ne se fera pas sans douleur…

Depuis sa sortie, The Loop s’est déjà vu gratifier d’une (visiblement excellente) extension qui rejoindra notre boîte de base très prochainement… on vous donnera notre avis sur cette extension très vite !

On aime

  • Les illustrations très 80’s
  • le côté WTF qu’on retrouve partout
  • les mécanismes de jeu bien retors
  • Le côté bordélique du plateau qui reste pourtant très lisible

On aime moins

  • Cztwyzzek (qu’est ce que c’est que ce nom ???)
  • le plateau centrale qui a tendance (chez nous) à ne pas bien plaquer… c’est balot vu qu’on doit y encastrer nos missions sabotage (oué, on chipote)
  • ben… c’est tout

C’est pour vous si

  • Vous aimez les films et séries des années 80-90
  • Le second degré est votre religion
  • Votre chambre ressemble à celle d’un ado de 14 ans (oui, le plateau sera rapidement dans le même état)

Ce n’est pas pour vous si

  • Vous concentrez sur plus d’une tâche à la fois vous pose quelques difficultés (oui, c’est un jeu très féminin)
  • Vous n’aimez pas la trilogie de Retour vers le Futur (mais dans ce cas là, on vous demandera gentiment de sortir d’ici)
  • Vous aimez les boîtes de jeu bien rangées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

RELATED ARTICLES
Continue to the category

Les plus vus

The Road

Sprawlopolis (Mégalopolis)

Imperium Antique

Vos commentaires