lundi, octobre 3, 2022

Bitoku

*tousse *s’éclaircie la gorge…

Amis sololudistes, l’heure est venue d’annoncer que Bitoku se profile à l’horizon. Un horizon encore mal déterminé certes, mais ça commence à sentir bon (ce qui, avouons le, à la vue du titre, était une gageure).

Bitoku, distribué dans nos humbles contrées par Iello que l’on remercie au passage de n’avoir rien changé tant le titre du jeu fait parler, propose en fait de rentrer dans… un univers onirique nippon peuplé d’esprits, de bestioles choupis et de lumières bleutées trop classes.

Le joueur incarnera le prochain candidat au titre de Grand Esprit qui devra utiliser ses Yokai, matérialisés par un deck à construire au fil de la partie pour parvenir à connaître l’Elévation. Aidé par 3 Gardiens, représentés sous forme de dés, le joueur pourra également choisir différentes actions à réaliser sur le plateau de jeu pour construire un moteur qui génèrera des ressources ou encore créer des constructions qui procureront divers avantages.

Le jeu semble assez classique dans ses mécaniques qui empruntent au Deckbuilding et à l’Engine Builder, avec une pointe de hasard incarné par ces fameux dés mais attire par une esthétique hyper léchée et un univers qui sent bon la zénitude. Vivement…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

RELATED ARTICLES
Continue to the category

Les plus vus

The Road

Sprawlopolis (Mégalopolis)

Imperium Antique

Vos commentaires