Sologame Countdown #17 : Le Testament du Duc de Crecy

Sorti en 2013 chez Portal, puis chez Iello, Le Testament du Duc de Crecy est un jeu de gestion d’arbre généalogique dans la France du 18e siècle, qui va se construire sur 3 générations. Le joueur doit en effet nouer des relations, se marier, avoir des enfants et gérer leur carrière (politique, commerciale…). Ces enfants auront à leur tour des enfants qui auront leurs propres vies à mener. Au bout de 3 générations, on peut faire les comptes et juger de la réussite globale de la famille.

A chaque tour de jeu, le joueur peut mener diverses actions pour augmenter le prestige de la famille, soit centrées sur lui, soit sur sa descendance. Faut-il se faire construire un château de luxe ou s’assurer que sa petite dernière trouvera bien un époux qui lui convienne, à vous de décider.

Pourquoi on aime ce jeu ?

Le testament du Duc de Crecy est un jeu original, tant sur la forme que sur le fond, ce qui lui mérite d’emblée un fort capital sympathie. Présenté sous la forme d’un jeu de gestion « light » mais surtout plus fun que beaucoup de titres bien plus austères, il propose une porte d’entrée intéressante vers des jeux qui auraient a priori rebutés des joueurs non initiés.

Car si en effet la gestion n’est au final pas très poussée, on passe néanmoins un moment très agréable à bâtir cette dynastie, avec l’ensemble de petits détails qui sentent bon la saga familiale de soap opéra. Chaque personnage du jeu étant présenté par un petit texte d’ambiance, on se complaira facilement à glisser en mode « roleplay » et à raconter les malheurs des De Crécy en pleine tourmente générationnelle. Cela irritera inévitablement les adeptes du scoring et les acharnés de gestion pure et dure, mais cela ne pourra que ravir le joueur occasionnel qui tente de découvrir un nouvel univers ludique. De ce point de vue, Le Testament du Duc de Crecy est une réussite incontestable.

Pour le reste, les actions disponibles à chaque tour sont suffisamment nombreuses et variées pour que l’on ait la sensation de mener la barque familiale sans trop se lasser d’une partie à l’autre, même si la longueur relative des parties aurait rendue souhaitable plus de diversité encore.

fc22ef1a6eeba17ff05f6b7afd5a5024dffd

Et en solo ?

Le jeu solo pour Le Testament du Duc de Crécy est assez bien vu, puisqu’il permet un mode de jeu supplémentaire et fort réussi. S’il est possible de jouer tout à fait normalement et de s’attaquer au score, il est également possible de faire le film à l’envers et de reconstituer l’histoire de la famille en démarrant par les petits enfants, un mode exclusif solo tout à fait bien vu.

A suivre

Des extensions sont sorties… mais pas en français. (!?)

Le détail qui tue ?

Le cocktail originalité et graphismes en font un jeu vraiment à part, qui saura vous sortir du deckbuilding et de la guéguerre entre figurines en plastoc. Rien que pour cela, c’est un jeu qui a sa place dans toute ludothèque solo.

Où le trouver ?

Ca devient compliqué, je l’avoue. Iello a l’air d’avoir sorti le jeu de son catalogue et le jeu est bizarrement plus facile à trouver an anglais qu’en français. Cela reste néanmoins faisable en scrutant les occasions chez Ludikbazar ou chez Leboncoin.

Liens :

Les règles du jeu en PDF

La fiche du jeu chez boardgamegeek

La règle en vidéo chez Vidéorègles

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*