Disque-Monde : Les Sorcières – Le Bilan Solo

Les sensations :

Si le jeu fait illusion pendant son installation et lors des deux premières parties, le côté hautement répétitif des règles devient vite lassant pour le joueur qui souhaite un peu de variété. Le Disque-Monde : Les Sorcières est un jeu simple d’accès, familial, dont il ne faut pas attendre grand chose d’autre que le plaisir de faire un score plus élevé que celui de ses adversaires… ce qui est forcément un peu limité pour le joueur solo. A chaque tour, la même routine se met en place : se déplacer, lancer les dés, décider, lancer les dés, se déplacer… et la répétitivité devient criante. Chaque problème se résout en effet de manière identique et n’a finalement d’autre intérêt que le score que doit battre le joueur et les points qu’il va rapporter. Une fois assimilé qu’il faut faire 7 pour un problème et 11 pour un autre, la magie des bras cassés et autres cochons malades se dissipe très vite, surtout qu’il y a fort peu de problèmes différents à résoudre. La seule stratégie vient donc des cartes, mais là aussi elle est très limitée. L’habillage est réussi, mais le jeu est trop simple et trop répétitif.

Le bilan solo :

Les Sorcières - CartesEn Solo, le joueur doit évaluer son score final sur une grille allant de 0 à 40 pour savoir s’il a sont diplôme de Sorcière. Après deux ou trois parties, il est possible d’adapter le mode coopératif en jouant plusieurs sorcières, mais cela ne change pas grand chose : le jeu est avant tout un jeu basé sur le score et non sur le plaisir de vaincre un scénario ou d’accomplir une quête. En d’autres termes, seuls les amateurs de score à battre trouveront leur bonheur solitaire sur ce jeu.

Difficile donc de conseiller ce jeu au joueur solo, surtout s’il a déjà une certaine pratique de jeux un peu plus élaborés. Jeter des dés pour battre un score n’est pas très motivant, et l’ennui ne tarde pas à pointer le bout de son nez. Hélas, car le thème se prêtait bien à un jeu de quête.

Astuces solo :

Rares sont les erreurs possibles car les règles sont simples et bien écrites. Veillez toutefois à bien démarrer votre tour en posant un nouveau problème, mais rappelez vous surtout que le tour d’une sorcière se compose de deux phases déplacement/résolution. Si une distraction devait survenir, il est assez facile de ne pas se souvenir si le sorcière en était à sa première ou seconde phase : un simple jeton à retourner bricolé par vos soins permettra sans doute de vous y retrouver.

Vidéos de parties :

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*