Brains – Chasse au Trésor : un casse-tête de Reiner Knizia

Le prof de math et les connexions !

A noter q'un 1er jeu est paru chez Matagot sur le même principe en 2015 : Brains - Jardin japonais, du même auteur.

Comme annoncé dans  « Sur la table de Gilles », voici le test du 1er jeu : Brains – Chasse au trésor.

Présentation :

Ce jeu fait partie de la catégorie des casse tête et a pour objectif de faire carburer vos petites cellules grises, ce qui pourra peut-être rebuter les arpenteurs de Donjons, les flingueurs de l’espace et autres chasseurs de monstres innommables. Mais si je vous dis que son auteur est Reiner Knizia alors certains se souviendront d’excellents jeux, comme Tigre et Euphrate, Ra, Amun Re, … et pourront véritablement se faire plaisir en découvrant ce jeu.

Et je vous garantis que vous ne le regretterez pas !

La boîte :

La boîte contient un matériel assez réduit :

  • 8 tuiles comportant des chemins et des lieux (lac, coffre, village,…)
  • 50 plans pouvant recevoir 1 à 6 tuiles.
  • Un livret de règles
  • Un livret recto / verso
    • Recto : Des indices pour les 50 énigmes
    • Verso : Les solutions des 50 énigmes.

Le livret d’indices vous aidera à ne pas rester bloqué sur une énigme. Mais il faudra très vite apprendre à résister à la tentation de l’ouvrir quand le niveau de difficulté va augmenter.
Ci dessous les tuiles, non dépunchées, et les planches.

BRAINS - Chasse au Tresor - Tuiles et Plans

Les tuiles sont assez épaisses, En revanche les plans sont en carton assez fin. Toutefois cela n’est pas très gênant car on les manipule assez peu.

BRAINS - Chasse au Tresor - Contenu2

 

Principe du jeu :

Chaque plan peut donc accueillir de 1 à 6 tuiles et représente une énigme avec des objectifs à remplir. Sur le bord du plan figure des indications sur le chemin qui part de ce point. Il s’agit des objectifs à remplir. Il faut donc trouver les tuiles pour chaque emplacement, ainsi que la bonne orientation de chaque tuile : une seule solution est possible !

Les énigmes sont évidemment classées par ordre de difficulté croissante. Les 10 premières pour appréhender le système, les 40 suivantes vont sérieusement faire appel à vos neurones.

Voici une vidéo qui présente le contenu : les 3 premiers plans (un peu de spoil mais les 3 premières sont vraiment évidentes) et quelques explications sur le fonctionnement de ces objectifs.

 

Le principe de base de ce jeu de réflexion/placement est donc assez simple. Mais les 20 dernières énigmes nécessitent une vraie réflexion. D’autre part, il faudra un vrai self control et des trésors de zen pour résister à l’envie de consulter le livret des solutions !

Avis :

Brains : Chasse au Trésor« Brains Chasse au trésor » est un jeu de connexion et de déduction.

Il me semble important de bien suivre la progressivité dans la résolution des énigmes, même si les premières semblent évidentes. Cette progression permet d’acquérir un savoir faire et des réflexes de placement qui seront essentiels quand les choses vont se corser. Ainsi vous découvrirez comment identifier les bonnes tuiles, écarter celle qui ne permettront pas de répondre aux objectifs…

La grande force de Brains, c’est que le hasard y est absent, et que seule l’expérience et la déduction vont vous permettre d’avancer. En effet, la technique de « je teste toutes les tuiles et sur un malentendu ça peut le faire » devient vite aussi frustrante qu’inefficace car le nombre de combinaisons possible est bien trop important.

Il faut aussi jouer assez régulièrement pour pouvoir terminer les 50 énigmes. En effet l’expérience acquise à besoin d’être entretenue pour pouvoir résoudre les 10 dernières énigmes (assez complexes).

Cette boîte sera, pour certains, à la limite du jeux de société. Mais pour nous, il rentre bel et bien dans la catégorie « divertissement en solo avec réflexion ». Ce que d’ailleurs certains jeux de société deviennent en version solo en comparaison de la version multi.

A titre personnel, je dois mettre en avant le fait que la manipulation des tuiles pour trouver la solution fut un vrai plaisir tout au long des 50 épreuves. Le jeu est simple d’accès, rapidement addictif, et il met l’intelligence du joueur à l’honneur en lui permettant de progresser à chaque instant. Le plaisir de chercher est intense, celui de résoudre une énigme compliquée est une libération bienvenue. Le livre d’indices est par ailleurs une très bonne idée. Il faudra toutefois savoir résister à la facilité de le consulter après une ou deux heures de réflexion infructueuse.

Bref, ce jeu est une réussite qui donne envie d’explorer d’autres univers en compagnie de Reiner Kinizia.

Alors il ne vous reste plus qu’a faire travailler vos méninges.  Et vous pouvez prendre le temps que vous voulez… personne n’attend son tour après vous !

Brains – Jardin Japonais :

Boite du jeu BRAINS Jardin Japonais
Boite du jeu BRAINS Jardin japonais

Une première série de 50 casses têtes est parue il y a quelques mois sous le nom « Brains – Jardin Japonais ».

Les principes du jeu sont identiques (des tuiles, des plans et des objectifs à remplir). Toutefois il n’y avait que 7 tuiles, ce qui doit le rendre plus facile. A vérifier peut-être dans un prochain test.

 

Une question : Ecrire ici

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*