Pathfinder, le jeu de cartes Vs Pathfinder Adventures : lequel choisir ?

Faut-il craquer ?

Depuis quelques semaines, les précommandeurs des extensions de Pathfinder le jeu de cartes commencent à recevoir leurs grosses boîtes pleines de cartes. C’est tant mieux, car certains les attendaient depuis fort longtemps. Il m’arrive parfois de me représenter l’équipe de Black Books Editions comme une poignée de stagiaires pleins de bonne volonté qui tentent de gérer les 9642 kickstarters qu’ils ont initié après une nuit de beuverie. Je caricature bien entendu, mais quand on voit la lenteur exponentielle de la mise en livraison d’un grand nombre de produits estampillés Black Books, on pense parfois qu’ils ont eu les yeux plus gros que le ventre et qu’ils feraient bien de se concentrer sur le présent au moins autant qu’ils ne le font sur l’avenir. C’est un avis très personnel, mais je le partage totalement.

« Vous avez demandé la fin de l’aventure, ne quittez pas… »

pathfinderPour ma part, je suis coincé dans l’aventure Pathfinder depuis pas loin de deux ans, car il me manque toujours les dernières extensions (introuvables en français), et je suis moyennement fan de l’idée de toutes les racheter, même si la boîte contenant toutes les extensions est vendue à prix réduit. Black Books avait promis, via son site, de mettre en vente les extensions « au détail », mais cette promesse date d’il y a fort longtemps et il est difficile de savoir si elle sera tenue.

Donc j’attends.

Enfin, disons que j’attendais.

Car depuis quelques mois, une appli Pathfinder Adventures signée Paizo (éditeur original de Pathfinder JCE) a montré le bout de son nez. Et vous savez quoi ? C’est exactement la même chose que le jeu de cartes version papier. Mêmes cartes, mêmes lieux, mêmes règles. Le jeu est 100% identique à la version Cet appli, tout comme la version boîte, est loin d’être gratuite. En effet, il faudra débourser entre 20 et 30 euros (en fonction des promos) pour accéder au contenu complet. Mais elle a le mérite d’être dispo, elle, ce qui pose quand même la question.

Car on pourra toujours arguer, souvent à juste titre, que rien ne remplace le « vrai » jeu avec pions et cartes, l’argument devient plus ténu quand on fait remarquer que le jeu en papier, justement, n’est pas disponible et que les promesses de le revoir un jour en boutique tiennent lieu du mirage.

Avantages et inconvénients

pathfinder002L’application, cela dit, n’est pas exempte de défauts :

  • Déjà, elle est intégralement en anglais, ce qui peut être problématique pour certains. Les règles de Pathfinder JCE, rappelons-le, ne sont pas forcément les plus simples à appréhender (il faut par exemple savoir différencier rapidement les cartes révélées, exposées, défaussées, rechargées, enterrées et bannies) et il est toujours moins aisé de le faire dans une langue autre que sa langue maternelle.
  • Ensuite, comme on l’a signalé, cette appli n’est pas gratuite. On gagne certes des pièces d’or à chaque partie, mais il faudra y jouer un bon moment avant d’avoir de quoi se payer le contenu sans rien débourser.
  • On notera également que des bugs sont toujours signalés pour cette appli, et que certains effets de certains personnages ont du mal à être déclenchés. On sait que cela se corrige petit à petit, mais c’est toujours rageant.
  • Enfin (et surtout !) il va de soi que le plaisir de jouer n’est pas le même entre une tablette et un jeu de cartes. Tout le plaisir du contact avec les cartes est perdu (même si celles de Pathfinder ne brillent pas par leur beauté)

Mais elle n’est également pas avare d’avantages par rapport à la version papier :

  • Pour le joueur solo, il est toujours plus facile de gérer plusieurs personnages via appli que version papier. On a moins tendance à oublier leurs effets.
  • Impossible d’oublier une bénédiction et par conséquent de souffrir un tour de jeu gratuit 🙂
  • L’appli est truffée de petits effets visuels et sonores qui permettent renforcent le côté immersif de l’aventure.
  • Le tutoriel de l’application est nettement moins mal foutu que la règle papier.
  • Un mode « quest » (que je n’ai pas encore testé) semble être en mesure de générer des quêtes aléatoires pour un replay value infini.

On craque ou pas ?

pathfinder-jeu-de-ca-3300-1395649698Pour être franc, je n’ai pas encore cédé à l’envie de payer pour l’appli. Je fais les scénarios offerts (Brigandages, etc.) et je déciderai avant d’attaquer la campagne principale de voir si je craque ou non.

Ca me saoule, car franchement je sais que j’aurais plus de plaisir à jouer à la version « cartes », mais je sais aussi que sur l’appli je suis sûr d’en voir le bout, pour un coût moindre. Je ne sais pas comment Black Books gère son business, je sais juste que ça ne coûterait pas grand chose de dire si ces fameux extensions vendues au détail seront à nouveau disponible, et surtout QUAND.

Pour l’heure, le message qui tourne en permanence sur le site est très rassurant :

IMPORTANT : Notez que la réimpression des decks d’Aventures 2 à 6 et d’Extension de l’Eveil des Seigneurs des runes via la Boîte d’Extensions implique qu’on ne pourra plus acheter ces aventures séparément. Même si la Boîte est deux fois moins chère, nous avons décidé de proposer à moindre prix (sans l’emballage cartonné et exclusivement sur notre boutique en ligne) ces decks à l’unité dès qu’ils seront disponibles pour ceux qui auraient déjà acquis les premiers.

Enfin, ce serait rassurant si le message n’était pas là depuis près d’un an.

Je pense donc que je vais craquer sous peu. Et ce qui est sûr, c’est que pour Skulls & Shackles, j’y réfléchirai à deux fois.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [LeTom] – Pathfinder, le jeu de cartes Vs Pathfinder Adventu…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*