Off the Dead 1 & 2 : l’unboxing

Pour 20 balles, t'as... de jolies cartes !

 

C’est à la caisse du Bar « jeu Barjot » à Bordeaux que j’ai aperçu Off The Dead. Autant l’avouer tout de suite, c’est plutôt mon côté fanboy de Zombicide qui m’a décidé après avoir écouté gentiment le tenancier de la dite taverne me dépeindre un mix entre Zombicide et un memories (!?). Faut avouer que pour 16 euros, je ne courais pas grand risque, j’ai donc craqué, pas mécontent de rajouter un petit jeu à ma collection…

Quelques jours plus tard, je reçois enfin le numéro 2 accompagné de la mini extension qui complète les jeux principaux.

Avant de revenir plus en détail dans de prochains articles sur les mécanismes de ces jeux et sur nos habituels avis en solo, voici notre premier unboxing qui vous permettra de vous faire une idée quant à la qualité du matériel que vous trouverez dans ces (petites) boîtes.

off the dead 1-0001_1Globalement, nous vous conseillerons de commencer… par le commencement avec le premier opus d’Off the Dead, histoire d’appréhender les bases et de disposer des premières cartes. Parce que c’est tout ce que vous trouverez dans la boîte. Des cartes. Et une règle. Et 4 marqueurs. Et un dé. Basta.

Ca tombe bien, Off the Dead joue plutôt dans la catégorie des « jeux apéros ». Le livret de règles est donc rachitique, précis, clair (à peu près) et vite assimilé. Les marqueurs qui servent à indiquer le degré d’infection sont… rouges, ronds, petits, sans extravagance quoi). Le dé est noir. A 6 faces. Avec des points blancs.

Et les cartes ? et bien elles sont agréables à l’œil. D’un format inhabituel pour moi (carrées), le dos de chacune d’elle porte en fonction de l’usage qu’on en fera le logo du jeu ou une illustration figurant des décombres. Le verso porte diverses informations sur les effets de la carte ainsi qu’une illustration et une phrase d’ambiance qui renforcent l’immersion. Et de bien belle manière. Même si on regrettera la variété limitée de ces illustrations, on ne boude pas notre plaisir à les détailler. Petit regret quant à l’emballage et au pelliculage qui ne rendent pas justice au boulot des illustrateurs. Certaines de mes cartes se sont retrouvées légèrement abimées sur les bords. Protection à prévoir donc, si vous êtes un peu méticuleux. off the dead ext-0002_1

L’extension quant à elle vous propose au travers d’une petite dizaine de cartes de venir compléter le jeu initial. Rien à redire sur la qualité des cartes, constante par rapport au jeu de base. Par contre on s’interrogera sur l’utilité de proposer une petite dizaine de cartes sans boîte, envoyée dans une enveloppe noire peu protectrice. Comme si elles avaient été oubliées dans la boîte de base et qu’il avait fallu les envoyer en urgence pour compléter le set initial. Sauf que là, c’est payant (pas beaucoup, mais quand même !). Carton rouge à Ludimaniac donc, qui n’a pas beaucoup forcé sur ce coup là.

Quant au second volet, on y retrouve de nouvelles cartes Héros, Zombies, et Equipements dans la lignée des cartes de l’opus précédent au milieu desquelles on découvrira de nouvelles cartes « lieux » et « PNJ » (Personnages non jouables) qui permettent de renforcer l’immersion en nous plongeant dans une ville envahie de zombies et ses quartiers mal fréquentés. Puisque tout l’intérêt d’Off the Dead 2 est justement de nous permettre d’explorer cette ville, nous reviendrons très vite sur ces nouveaux éléments.  La boîte contient également un livret de règles, et 4 marqueurs supplémentaires. La qualité des images est constante, et c’est un pur plaisir de parcourir ces nouvelles illustrations. La médiocrité de l’emballage ET du pelliculage est également conforme à ce qu’on pouvait craindre, et là aussi j’ai retrouvé une carte abîmée (légèrement, mais quand même !)

off the dead 2-0004_1A noter que la boîte de Off the Dead 2 assume complètement son côté trash et second degré et qu’à mon goût, il s’agit ni plus ni moi que de la meilleure illustration de boîte d’un jeu sur la thématique « zombies » de ma collection.

Globalement, le matériel d’Off the dead saison 1 et 2 remplit son contrat. Proposer pour un prix limité un bon jeu solo et multi (jusqu’à 4), avec un matériel agréable sous les doigts et à l’œil. Mention spéciale pour les cartes récapitulatives qui permettent de ne pas se référer en permanence au livret de règles, bien vu ! Seul bémol, la qualité perfectible de l’emballage et du pelliculage qui vous obligera à sleever chaque carte si vous sortez souvent le jeu ou si vous êtes maniaque.

Retrouvez ci-dessous notre galerie de photos pour Off the Dead 1, 2 et Off the Dead – mini extension

 

2 commentaires sur Off the Dead 1 & 2 : l’unboxing

    • Olivier devrait rapidement tenter de survivre à tous ces zombies tout en exerçant sa mémoire, avant que je ne vous donne un avis perso de cette découverte ma foi fort sympathique ! et au passage, bien venu sur plateausolo.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*