Coup de gueule : Cthulhu (un peu trop) superstar chez FFG et Edge

On n’arrête plus FFG et Edge dans leur Lovecraftisation intensive de l’univers ludique. Il n’y a plus un jour sans news d’un jeu sur l’univers de Cthulhu. Est-ce pour meubler le départ des Space Marines ? Je ne sais point. Mais une grande lassitude m’envahit et l’envie d’achat me quitte peu à peu. Autant j’étais enthousiaste sur les demeures de l’épouvante v2, les extensions du signe des anciens, des contrées de l’horreur et, surtout, l’arrivée du nouveau JCE ; autant le fait de bouffer du poulpe matin midi et soir me sort un peu par les oreilles. Nan mais sérieusement les gars, calmez-vous.

Vous pensez que j’exagère ? Alors voyons ensemble l’agenda Cthuluesque de la semaine chez FFG et Edge :

pic2798069_mdBref : 5 news en 5 jours via les deux sites. Ce qui m’agace le plus, c’est la multiplication des annonces d’extensions… pour des jeux qui ne sont pas encore sortis. Mettez tout dans la boite de base, si c’est pour faire des sorties aussi rapprochées ! Ce forcing cthulhien m’évoque un rush un peu désespéré pour prouver que l’éditeur compte faire vivre ses jeux longtemps. Mais qui en doutait ? Ok, le précédent Jeu de Cartes Cthulhien se trouve maintenant dans n’importe quelle solderie, ok certaines extensions d’Horreur à Arkham sont de plus en plus compliquées à trouver… Mais faut-il pour autant sonner la charge sur deux jeux et dérouler le contenu précis d’extensions qui ne verront le jour que dans 3 mois ? Et s’il n’y avait que FFG ! Mais non : Cthulhu est devenu une licence à la Star Wars, que l’on matraque à tout va jusqu’à l’asphyxie… Rien qu’en 2016, Pandémie Cthulhu, King of Tokyo Cthulhu, Yathzee Cthulhu, La Vallée des Rois Nyarlathotep, Cthulhu Realms et Monopoly Cthulhu sont déjà sur les étals (ou pas loin de l’être). A quand le Scrabble ?

Bref : les tentacules déferlent et s’acoquinent autant au jeu qu’au marketing. Attention, je ne dis pas que les jeux sortis et à venir seront mauvais, loin de là. Mais si vous pouviez juste nous laisser souffler deux minutes, ce serait gentil.

Le monde de Lovecraft est celui de l’horreur indicible, des nuances superposées et de la remise en question permanente. On n’en a clairement jamais été aussi loin.

2 commentaires sur Coup de gueule : Cthulhu (un peu trop) superstar chez FFG et Edge

  1. Il me semble que contrairement à Star wars, l’univers de Lovecraft n’est pas une licence mais libre de droit. Et donc chacun peut le mettre à sa sauce quand il veut.

    Après le côté matraquage peut provoquer une forme de lassitude mais il y a tant de jeu où l’univers, le thème ne sont pas assez mis en valeur. Trouver l’équilibre n’est pas aisé.

  2. Oui, l’agacement m’a fait commettre un abus de langage. Je sais que le Mythe de Lovecraft n’est pas une licence et que c’est justement l’attrait du domaine public qui incite à l’utiliser et (à mon avis) à le surexploiter.

    Cette déclinaison tout azimut (Cthulhu Yathzee, putain !) me saoule un peu… mais ça ne m’empêchera pas d’acheter les jeux qui me faisaient envie. Je trouve juste que c’est un peu too much, cette surabondance de news pour des jeux qui ne sont pas encore sortis.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Deep Madness – Cthulhu à la sauce SF – Plateau Solo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*