« Aventuria », un jeu d’aventure ?

En ce moment sur kickstarter

Après le deck-building, un nouveau type de jeu de cartes émerge : le jeu de cartes d’aventure. Après Pathfinder, ou Warhammer Quest, quoi de neuf à l’est ?

Aventuria est donc un « adventure card game » en ce moment sur kickstarter, créé par Michael Palm, Lukas Zach et édité par Ulisses Spiele. Le jeu est conçu pour être pratiqué de 1-4 joueurs, en coopération ou en duel (Seul le mode solo sera abordé ici).

Le jeu est en anglais ou en allemand, avec beaucoup de lecture : langue-étrangère-phobe s’abstenir donc !

aventuria-illus2

La différence majeure avec le deck-building classique (dominion-like) est que le deck ne se renouvelle quasiment pas pendant la partie. La mécanique fait que la pioche n’est parcourue qu’une seule fois (magic-like). C’est donc en amont, lors de la préparation de la partie, que le choix des cartes s’opère.

Une autre particularité est l’utilisation massive des jets de dés. A l’instar d’un jeu de rôle, chaque joueur incarne un personnage dont il va chercher à développer les compétences en gagnant de l’expérience et en l’équipant des meilleurs objets possibles.

Bref, au premier abord, rien de neuf, voire même une mécanique beaucoup plus simpliste – en tous cas moins élégante – que ce que peut proposer un Pathfinder.

aventuria-illus1Difficile de se rendre compte sans jouer, mais je dirais que la narration est largement privilégiée à la mécanique. Le jeu mélange habilement des phases de « jeu dont vous êtes le héros », pour mettre en place de manière interactive et  ludique les scénarios, avec des phases d’affrontement peu tactiques, mais entretenues par une montée en puissance régulière de votre personnage.

Par contre, ne vous attendez pas à de grands bouleversements thématiques ! Du médiéval fantastique tout ce qu’il y a de plus classique, servi par de belles illustrations, dans lequel vous retrouverez tous les stéréotypes du genre !

Bref, si vous aimez Pathfinder : le jeu de cartes mais qu’il vous demande trop de réflexion, ou si vous désespérez de la disparition annoncée de Warhammer Quest, peut être ce jeu pourra-t-il trouver une place dans votre ludothèque ?

Un exemple complet de partie en coopératif ici.

Les règles du jeu en anglais ici.

 

Le pledge est de 44 USD (99 USD avec les 2 extensions) auquel il faudra rajouter les frais de port. La fin du kickstarter est prévue le 15 octobre.

(notez que si vous maîtrisez la langue de Goethe, je jeu est déjà disponible en allemand !)

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*