#9 Dans mes parties solo, j’aime …

confessions d'un joueur solo

… être le maître de mon monde.

Le pronom possessif prend tout son sens en solo : mégalomanie, misanthropie, narcissisme ?

Oui, surement un peu de tout ça, et en même temps sans autre conséquence que du carton froissé et des cubes renversés ! Cet espace dans lequel on peut même changer les règles du jeu est un espace de liberté totale, unique et indolore, où l’uchronie et le fantasme règnent en maîtres.

 BC30

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*