#7 Dans mes parties solo, j’aime …

confessions d'un joueur solo

… jouer aux dès avec Dieu.
Einstein a dit que ‘Dieu ne jouait pas aux dés’, et bien je l’affirme haut et fort, c’est faux ! Dieu joue aux dés avec tous les joueurs solo qui le désirent !!

Le Hasard, ennemi juré du compétiteur euro-ludique, est le meilleur ennemi du joueur solo.  Jouer solo, c’est apprendre à mieux connaître ce partenaire indécis, c’est l’apprivoiser, le dompter, parfois même y discerner une logique du pire assez effrayante. A plusieurs,  aussi bien en compétitif qu’en coopératif, le Hasard est forcément dévoyé par la personnalité des autres joueurs.

Seul le mode solo permet d’apprécier le hasard dans sa pleine dimension, et de tutoyer le destin dans ce qu’il a de plus fragile et instable.

 bios

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*